Végétaux

On sépare la vie en deux règnes distincts : le règne animal et le règne végétal.

 

Le règne végétal est l’ensemble des êtres vivants capables de fabriquer de la matière organique à partir d'eau, de gaz carbonique, de la lumière du soleil et ceci grâce à des pigments spécialisés dont le plus connu est la chloropylle. Cette opération est connues sous le nom de photosynthèse;

 

La photosynthèse

Les végétaux sont capables de convertir de l’énergie lumineuse en énergie chimique pour fabriquer les composants dont ils ont besoin. Les végétaux possèdent généralement de la chlorophylle, un pigment qui donne leur couleur (souvent verte) aux feuilles. Cette chlorophylle permet la photosynthèse, rendant les végétaux capables de produire eux-mêmes leurs constituants : ils sont dits autotrophes (du grec auto, soi et trophê, nourriture), par opposition aux animaux, hétérotrophes.

 

Autotrophie
C'est le mode de nutrition des êtres vivants qui fabriquent leur matière organique à partir d’une alimentation exclusivement minérale. Les autotrophes peuvent fabriquer leur matière carbonée seulement à partir de dioxyde de carbone (C02) se trouvant dans le milieu. Les autotrophes qui utilisent l’énergie solaire pour transformer les CO2 en matière organique sont dits photoautotrophe. C’est le cas des végétaux qui fabriquent, grâce à la photosynthèse, toutes les substances dont ils ont besoin pour se développer, à partir de dioxyde de carbone, de l’énergie solaire, de l’eau et des minéraux. La caractéristique autotrophe des végétaux en fait la base de la chaîne alimentaire.

 

La chlorophylle
Tous les végétaux possèdent des pigments, le principal étant la chlorophylle, dont il existe plusieurs types. Cette dernière est localisée dans certains organites (En biologie cellulaire, les organites, parfois nommés organelles par anglicisme, sont les différentes structures spécialisées contenues dans le cytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membrane phospholipidique.) cellulaires, les chloroplastes, qui ont généralement l’aspect de lentilles. Chez les plantes à fleurs, ils peuvent atteindre 10 m de diamètre. Chez les algues, ils se présentent sous des formes variées. La chlorophylle a se trouve chez tous les végétaux; la chlorophylle b seulement chez les cormophytes et les algues vertes ; et les chlorophylles c et d chez les algues brunes et rouges.

 

On les classe en deux groupes :
• Les thallophytes, organismes primitifs constitués par un « thalle », ils n’ont ni racines, ni tiges, ni feuilles … ce sont les algues,
• Les cormophytes, plus évolués, sont constituées par un ensemble de rameaux feuillés. C’est dans cet embranchement que nous trouvons les spermatophytes (ou spermaphytes), qui sont les plantes à fleurs.

 

Evolution :

algues-->mousses (pas de vaisseau conducteur)-->fougère (vaisseau conducteur)-->plantes supérieurs plantes à graines (fleur)

Les algues

Comparaison de la morphologie d'une algue par rapport à une plante terrestre

On distingue chez les algues :

  • des crampons pour se fixer au substrat
  • un stipe
  • une lame ou fronde où se fait la photosynthèse, les éléments nutritifs étant disponible dans l'eau

L'ensemble s'appelle un thalle.

100 000 espèces d'algues

Algues vertes

bille de mer, valonie perle, perle de mer, raisin de mer, "valonia ventricosa" (Sataya Est St John's Egypte)
bille de mer, valonie perle, perle de mer, raisin de mer, "valonia ventricosa" (Sataya Est St John's Egypte)


codium bursa (Corse)
codium bursa (Corse)

Le béret basque en Méditérranée (codium bursa) est en forme de boule plus ou moins aplatie avec un aspect feutré. On le trouve jusqu'à 50m.

halimède gros confetis "halimeda copiosa" (Maria la Gorda Cuba)
halimède gros confetis "halimeda copiosa" (Maria la Gorda Cuba)

On trouve cette algue a plus de 15 m dans les parties abrités des récifs, à l'ombres des tombants, pendants sous les surplombs

monnaie de Poséidon "halimeda tuna" (Cerbère : La Ramère)
monnaie de Poséidon "halimeda tuna" (Cerbère : La Ramère)

Embranchement: Chlorophytes
Classe: Bryopsidophycées
Ordre: Bryopsidales
Famille: Halimédacées
Genre: Halimeda
Espèce: tuna (J. Ellis & Solander) J.V. Lamouroux 1816 ( = platydisca) Decaisne 1842
Description : Algue verte dont le thalle a l'aspect du cactus à raquettes (Opuntia), vert foncé à blanc, haut de 3-20 cm. Légèrement imprégné de calcaire , il est formé d'une succession d'articles larges de 5-15 mm, en forme d'éventails disposés dans un plan et superposés. Ces articles sont constitués d'un enchevêtrement de filaments sans cloisons transversales (siphons).
Biologie : Végétal autotrophe. Algue vivace (qui vit plusieurs années), persistant par son thalle (phanérophycée). Les gamètes sortent de petites vésicules qui apparaissent sur les bords de thalles de sexe opposé (espèce dioïque). Le cycle de développement est monogénétique. 
Écologie : Peuple les rochers éclairés (espèce photophile) de l'étage, dans les eaux chaudes estivales (espèce thermophile), calmes, superficielles.
On la trouve aussi dans les eaux fraîches profondes comme les espèces sciaphiles, aussi certains auteurs parlent-ils d'espèce pseudo-sciaphile.


udotée (Cerbère : La Ramère)
udotée (Cerbère : La Ramère)
udotée  "Flabellia petiolata (Turra) Nizamuddin"
udotée "Flabellia petiolata (Turra) Nizamuddin"

laminaire rugueuse "laminaria hyperborea" (Saint Cast Bretagne)
laminaire rugueuse "laminaria hyperborea" (Saint Cast Bretagne)


Algues brunes

 (106 422 espèces recensées)
comprend 2 groupes frères : les straménopiles et les haptophytes (autrefois appelé les coccolithophoridés).
La cellule renferme :
- des chloroplastes porteurs de chlorophylles a et c
- des pigments surnuméraires comme la fucoxanthine
- présence de produits d'accumulation liquides comme le mannitol ou la laminarine
- les cellules flagellées sont pleurochontées et hétérochontées
Les straménopiles (105 922 espèces recensées) : ce sont des organismes caractérisés par la présence de poils creux sur les flagelles qui sont hétérochontes ; on distingue les groupes suivants : 
• les bacillariophycées ou diatomées . Ex : Navicula
• les chrysophycées ou algues dorées, unicellulaires ou coloniales. Ex : Ochromonas
• les xanthophycées ou algues jaunes, unicellulaires, coloniales ou filamenteuses. Ex : Ophiocytium 
• les eustigmatophycées possédant un organe photosensible. Ex : Eustigmatos 
• les raphidophycées
• les dictyochophycées, algues unicellulaires flagellées
• les phaeophycées ou phéophycées ou algues brunes. Ex : Ascophyllum, Fucus, laminaria ....
On y a inclus les oomycètes ou "champignons inférieurs " qui sont des parasites comme le mildiou de la vigne (Plasmopora viticola ), la saprolègne des poissons (Saprolenia ferax) ou les opalines parasites des grenouilles..... 
Les haptophytes ou coccolithophoridées (500 espèces recensées) : ce sont des unicellulaires biflagellés photosynthétiques dont l'exosquelette est contitué de plaques dures organiques ou calcaires, les "coccolithes" qui par accumulation forment des sédiments à l'origine des assises crayeuses du crétacé.
La cellule porte en outre un filament ou haptonème formé de 6-7 microtubules.
Ex : Emiliana, Discophaera

algues à triangles "turbinaria triquetra" (Habili Ali st John's Egypte)
algues à triangles "turbinaria triquetra" (Habili Ali st John's Egypte)

algues à triangles turbinaria triquetra

Taille adulte 10 à 20 cm. Profondeur 1 à 5m. Les crampons de cette algue brune sont dans des anfractuosités du récif pour se protéger des eaux agitées. Le stipe de 20 cm environ soutien lma fronde qui se compose de feuilles triangulaires avec des piquants tout autour.

 

padine queue de paon "padina pavonica" (Porto Pollo Corse)
padine queue de paon "padina pavonica" (Porto Pollo Corse)

Padina pavonica, la padine Queue-de-paon, est une espèce d'algues brunes de la famille des Dictyotaceae. Les thalles sont blanchis par le calcaire qu'il contiennent formant des cercles concentrique. Leur taille peut varier entre 5 et 10 cm.

Les spermatophytes ou plantes à fleurs

On distingue chez les plantes :

  • racines
  • tige 
  • feuilles
  • fleurs
  • fruits

Les plantes à fleurs marines ont un systéme vasculaire pour que la sève circule, des racines aux feuilles.

 

Exemples : posidonies posedoniae oceanica, cymodocés cymodoca nodosa, zostères zostera marina

posidonie "posidoniae oceanica" (Porto Pollo Corse)
posidonie "posidoniae oceanica" (Porto Pollo Corse)


posidonie, ravage d'un herbier par les chaines des bateaux (Kas Turquie)
posidonie, ravage d'un herbier par les chaines des bateaux (Kas Turquie)


Sources documentaires

http://www.univ-lehavre.fr/enseign/fst/projets/algues/Pages/Rubrique1-intro.htm

Commentaires: 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.